liberté

Comment savoir ce qu’on veut ?

Je suis de ces personnes qui savent clairement ce qu’elle ne veulent pas. Mais, pour savoir ce que je veux, c’est une autre histoire….Bon, avec l’âge, ça vient petit à petit  mais plus de temps à perdre ! Comment accélérer  les choses et savoir là maintenant ce que je veux dans la vie ?

L’astuce imparable :

SE DEMANDER de qui ON EST JALOUX

Je fais le listing des gens que je connais et que j’admire. Je cherche parmi  les gens que je côtoie de visu mais aussi parmi les personnalités plus ou moins connues que j’idolâtre (à la télé ou sur le net).

Une fois, ce listing fait, je creuse un peu pour déceler au plus profond de moi ce qui suscite mon intérêt, voire même mon adoration, pour chacune de ces personnes. Tantôt c’est pour son trait de caractère particulier que j’admire, tantôt pour son métier, son lieu de vie, son engagement dans telle ou telle cause, etc…Ca peut-être pour tout un tas de raisons mais ce qui est sûr, c’est que :

ça permet vraiment de SAVOIR ce qu’on veut vraiment dans la vie.

comment savoir ce qu'on veut

C’est ainsi que je me suis rendue compte que j’admirais énormément les gens qui avaient un métier en eux; je veux dire par là, les gens qui n’ont besoin que de leur corps pour exercer leur métier. Je pense par exemple aux praticiens de médecine douce comme les sophrologues, les kinésio,  les masseurs, les maîtres Reiki, shiatsu, etc… mais je pense également aux métiers de professeurs. Les professeurs de l’enseignement scolaire, mais aussi ceux qui utilisent leurs corps comme les professeurs de danse, de yoga, de sport en toute genre. Et puis, il y aussi les coachs, les écrivains, etc..

Ca m’a aussi clairement mis en évidence le fait que j’étais en totale admiration devant les gens qui faisaient tout le temps plein de nouveaux trucs : les créatifs, les entrepreneurs, les bloggeurs, etc…

Et vous ? De qui êtes -vous jaloux (se) ?

 

comment savoir ce qu'on veut

 

Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.