teinte-chêne-sur-bois-blanc-neuf

Quelle teinte pour donner un aspect bois ancien à un bois neuf ?

Pour être « bien dans maison », j’ai besoin d’y créer une atmosphère cosy et chaleureuse. Mais j’ai aussi besoin d’être entourée de matériaux naturels et sains. Rien que le fait de regarder un meuble en mélamiané bourrés de

formaldéhyde me donne des boutons…Je suis donc toujours à la recherche de recettes écolos et tant qu’à faire, au rendu sympa pour ma déco. En plein aménagement d’une location saisonnière, j’avais un petit bout de mur en lambris neuf à teinter. Plutôt que de me ruer sur des produits de grandes surfaces de bricolage super chers et au rendu incertain, j’ai décidé de tester la recette de teinte de grand-mère à base de vinaigre et de laine d’acier. Et je dois dire que je suis absolument bluffée du résultat ! Enfin une teinte écologique pour donner un aspect ancien à un bois neuf !

La recette de la teinte naturelle chêne

La base de la recette, je l’ai trouvé sur le net mais je l’ai ajusté à mon souhaite de couleur et voici ce que ça donne :

  • Faire tremper pendant 2 ou 3 jours un rouleau de laine d’acier fine dans un litre de vinaigre blanc ménager
  • Ensuite, filtrer à l’aider d’un filtre à café et mettre dans une bouteille en verre avec bouchon.
  • Vous avez donc à présent une teinte mais si vous l’utilisez pure, le résultat est très très foncé. Pour obtenir la teinte aspect chêne que je voulais, j’ai donc dilué ma « potion » avec de l’eau :

5 cl du mélange vinaigre/laine d’acier pur (l’équivalent de 1/2 verre de cave)

+

30 cl d’eau (l’équivalent de 3 verres de cave)

  • Passer ensuite la teinte sur le bois. Attention, à passer bien partout (la teinte est tellement claire qu’elle se voit à peine), sans passer plusieurs fois au même endroit et en procédant lame par lame (pour du lambris).
  • Le résultat n’est pas visible tout de suite donc patience ! Surtout, ne repassez pas le pinceau en pensant que ça n’a pas marché !

Le résultat AVANT/APRES

Et voici le résultat de mon côté ! Le lambris c’est du lambris neuf en sapin blanc du Nord. Une fois la teinte sèche, on se retrouve avec une teinte totalement mate proche de la couleur du chêne ancien. Parfait pour donner un aspect ancien à un bois neuf !

Cette teinte faite-maison est déclinable à volonté ! Vous souhaitez une couleur plus foncé ? Pas de problème, il vous suffit d’augmenter la quantité de mélange pur dans votre recette (ou de diminuer la quantité d’eau). Pensez à bien noter vos quantités pour pouvoir refaire la teinte similaire plus tard si besoin.

N’oubliez pas aussi de faire des essais car en fonction du bois sur lequel vous allez utiliser votre teinte, vous n’aurez pas du tout le même rendu. Et n’oubliez pas que le résultat n’est pas visible tout de suite !

Conclusion

J’ai enfin trouvé une alternative aux teintes des grandes surfaces de bricolage qui sont souvent horriblement chères et qui, une fois à la maison, nous déçoivent car la teinte obtenue est différente de celle de la mini-pastille collée sur le flacon. Désormais, pour donner un aspect ancien à un bois neuf , je n’utilise plus que cette recette. Attention en revanche en utilisant cette potion si vous avez d’autres bois à proximité et je pense notamment au sol, car si une goutte tombe par terre, c’est la tâche indélébile assurée !

Et vous ? Avez-vous des recettes magiques comme celles-ci ?

teinte-chêne-sur-bois-blanc-neuf

Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.