bonnes résolutions

Les 6 bonnes résolutions qui ont changé ma vie

Les bonnes résolutions ne sont pas réservées au début d’année ! Je partage aujourd’hui les 6 bonnes résolutions  qui ont changé ma vie.

J’essaie de m’aimer et d’aimer ce que je fais

Et pour y parvenir, un bon début consiste à ne pas se dévaloriser comme on peut malheureusement souvent le faire. Oubliez les phrases du genre : “Je suis nulle, je n’arriverai jamais, je suis bête, je ne suis pas capable….”. Rien que le fait de les rayer de votre vocabulaire et donc de s’efforcer de ne plus les prononcer, va faire des miracles, vous verrez !

En toute circonstance, je donne le meilleur de moi-même

Dans la continuité de la première résolution, pour s’aimer, il faut pouvoir être fière de soi et pour cela, il vous avoir le sentiment de bien gérer nos vies, d’être efficace et d’aller au bout de ce qu’on entreprend. A appliquer au travail et dans notre vie perso. Vous limitez ainsi les sources de culpabilisation et n’aurez aucun regret.

Je ne fais plus de suppositions.

Occupons-nous maintenant de notre relation aux autres : un des secrets pour améliorer notre manière de percevoir les autres est tout bêtement de nous plus faire de suppositions à leur égard. Vous savez, lorsque par exemple, on prononce des phrases du genre : “je suis sûre qu’il ne va pas  vouloir” ou “il ne fait rien de ses journées” ou même encore les préjugés comme “de toute façon, telle ou telle catégories de personnes, ont tous tel ou tel trait de caractère”. Essayez de bannir également ce genre de propos de votre langage et votre mental suivra : on ne sait pas ce que les autres font, ni ce qu’ils traversent dans leur vie, on n’est pas à leur place, alors arrêtons de penser pour eux.

accords toltèques

 

Je parle correctement

C’est-à-dire que lorsque je m’adresse aux autres, que ce soit à mon conjoint, à mon fils, à ma famille, à mes amis, aux inconnus et même aux gens qui ont un état d’esprit que je n’apprécie pas, je m’efforce d’être toujours polie, d’avoir la voix bien posée et calme, de ne surtout pas être vulgaire, ni médisante ou sarcastique. 

Je ne prend plus à coeur ce que les autres me disent ou me font

Autrement dit lorsque quelqu’un ne s’adresse pas correctement à moi par exemple, je considère simplement qu’il n’a pas compris certaines choses pour être heureux (notamment les 2 résolutions précédentes)  et que ces propos sont en fait le reflet de son état d’esprit à lui. Par exemple, si quelqu’un vous dit “tu n’es pas assez intelligente, tu n’y arriveras pas”, c’est probablement quelqu’un qui n’a pas du tout confiance en lui et qui, inconsciemment, essaie de transférer ses peurs sur vous.

J’ai abandonné mes principes

J’ai conscience que ce qui est vrai aujourd’hui, peut ne plus l’être demain. Je m’autorise, et j’autorise aussi les autres, à changer d’avis sur tout car je considère qu’on évolue tous en permanence en fonction de nos expériences, de nos rencontres et que rien n’est figé. Je remets tout en question en permanence.

Vous reconnaissez peut-être ces bonnes résolutions ? Les livres de Don Miguel Riuz m’ont effectivement beaucoup inspirés et aidés et je vous invite vraiment à les lire Les 4 accords Toltèques puis  Le cinquième accord Toltèque. 

Et vous, les avez-vous lu ? Vous ont-ils aidé autant que moi ?

 

accords toltèques

Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.