dessert-mauvais-pour-la-sante

Arrêtons les desserts

 

Dans la lignée de l’article de la semaine dernière Trouver des alternatives au sucre, je vous propose de prendre le sujet différemment : trouver des alternatives au sucre blanc raffiné, c’est bien, diminuer sa consommation de sucre en général, c’est mieux. Et pour ça, rien ne vaut une remise en question de notre alimentation.

Le sucre se trouve en grande quantité dans les plats cuisinés salés industriels et les boissons en tout genre, donc ce sont évidemment des produits à bannir pour cette raison (et pour pleins d’autres). En supposant qu’on ait déjà arrêté la consommation de ce type de produits,  finalement, le faux sucre qu’il nous reste est dans nos plats sucrés….autrement dit, nos desserts. Yaourts, gâteaux, crèmes desserts, compotes avec sucres ajoutés, pâtisseries, biscuits, etc……Et si au lieu de chercher à remplacer le sucre blanc de ces desserts par des sucres alternatifs, on se demandait si tout simplement, on ne pouvait pas plutôt se passer de dessert?

dessert-mauvais-pour-la-sante

Prendre un dessert en fin de repas n’est qu’une habitude, et une mauvaise habitude. Mais c’est pas parce qu’on nous a dit qu’un repas était composé forcément d’une entrée, d’un plat et d’un dessert, qu’on doit suivre à la lettre ces préconisations. A part entretenir notre dépendance au sucre et enrichir les industriels du dessert, ça ne nous apporte rien !

Cette semaine, je vous propose donc de tout simplement diminuer vos desserts. Voici la marche à suivre :

  • si vous allez au resto, prendre systématiquement la formule ENTREE + PLAT plutôt que PLAT + DESSERT
  • n’achetez plus aucuns desserts industrialisés; je pense aux yaourts, crèmes desserts, mousses aux chocolats, liégeois, flans, fruits au sirop, riz au lait, semoule, etc……
  • croquez une pomme en guise de dessert (éviter de manger d’autres fruits car hormis la pomme, mieux vaut manger les fruits en dehors des repas )
  • on peut aussi opter pour une bonne tisane aux plantes
  • brosser vous les dents dès la fin de votre repas si malgré la pomme, l’envie de  sucre est trop forte. Vous n’aurez ainsi plus envie de manger autre chose quelqu’il soit.

 

Votre ligne, votre santé et votre portefeuille vous diront merci. Peut-être pas vos enfants par contre, mais les enfants s’adaptent vite et c’est vraiment du bien à leur faire !quel-sucre-choisir

 

 

Vous avez aimé ? Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.